Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Liens protestants, le journal protestant du nord

Etude biblique : le geste prophétique 4/10 (Ezekiel 12)

3 Septembre 2009 , Rédigé par Liens protestants Publié dans #Etude biblique

LE GESTE PROPHÉTIQUE

 

TEXTE Ézéchiel 12

« 1- La parole de l'Éternel me fut adressée, en ces mots : 2- Fils de l'homme, tu habites au milieu d'une famille de rebelles, qui ont des yeux pour voir et qui ne voient point, des oreilles pour entendre et qui n'entendent point ; car c'est une famille de rebelles. 3- Et toi, fils de l'homme, prépare tes effets de voyage, et pars de jour, sous leurs yeux ! Pars, en leur présence, du lieu où tu es pour un autre lieu : peut-être verront-ils qu'ils sont une famille de rebelles. 4- Sors tes effets comme des effets de voyage, de jour sous leurs yeux ; et toi, pars le soir, en leur présence, comme partent des exilés. 5- Sous leurs yeux, tu perceras la muraille, et tu sortiras tes effets par là. 6- Sous leurs yeux, tu les mettras sur ton épaule, tu les sortiras pendant l'obscurité, tu te couvriras le visage, et tu ne regarderas pas la terre; car je veux que tu sois un signe pour la maison d'Israël. 7- Je fis ce qui m'avait été ordonné : je sortis de jour mes effets comme des effets de voyage, le soir je perçai la muraille avec la main, et je les sortis pendant l'obscurité et les mis sur mon épaule, en leur présence. 8- Le matin, la parole de l'Éternel me fut adressée, en ces mots : 9- Fils de l'homme, la maison d'Israël, cette famille de rebelles ne t'a-t-elle pas dit : Que fais-tu ? 10- Dis-leur : Ainsi parle le Seigneur, l'Éternel. Cet oracle concerne le prince qui est à Jérusalem, et toute la maison d'Israël qui s'y trouve. 11- Dis : Je suis pour vous un signe. Ce que j'ai fait, c'est ce qui leur sera fait. Ils iront en exil, en captivité. »

 

QUESTIONS

Quels éléments font de ce récit un oracle ?

Quels sont les thèmes de chaque partie du récit : 1-2 ; 3-6 ; 7 ; 8-11.

Pourquoi les actes du prophète sont-ils nécessaires ?

 

ÉLÉMENTS DE RÉPONSE

Ce passage du livre d’Ézéchiel décrit les actes symboliques centrés sur le baluchon du déporté. Ces actes s’inscrivent dans un oracle, comme l’indiquent des expressions typiques telles que : « La parole de l'Éternel », « Ainsi parle le Seigneur ». Le récit prend l’allure d’un oracle de jugement avec motif (c'est une famille de rebelles) et sanction (déportation et captivité).

Après avoir exposé les motifs du jugement 1-2, Dieu ordonne au prophète de « faire » 3-6. Les actions sont minutieusement décrites. Le prophète doit se faire un bagage, partir de jour, sortir le soir, percer le mur, faire passer son baluchon par un trou, le mettre sur ses épaules, couvrir son visage. Au verset 7 le prophète s’exécute. La signification de tous ces actes est ensuite donnée 8-11. Le prophète préfigure la tragédie collective de son peuple.

Ces actes sont nécessaires pour forcer le peuple à voir. « Devant leurs yeux » est mentionné six fois dans ce passage. C’est pourquoi les actes du prophète doivent être faits devant témoins. La parole doit être vue. Les auditeurs deviennent des spectateurs.

 

POUR ALLER PLUS LOIN

Toute communication n’est pas que verbale ! Les actes démonstratifs se multiplient chez certains prophètes, en particulier Ézéchiel. Ils sont souvent associés à un objet comme la brique, la galette d’orge et le rasoir (Ez 4-5).

Mais en nous disant « Je suis pour vous un présage », Ézéchiel indique bien que c’est le prophète en action et non l’objet qui est présage. Parfois le prophète agit sans objet comme Ésaie sortant nu dans les rues de Jérusalem !Jérémie enterre à la demande de Dieu, la ceinture qu'il portait à la taille. L'Euphrate le sépare de l'Eternel représenté sous les traits du Christ. La ceinture retrouvée pourrie fait allusion au peuple d'Israel qui a désobéi. Jr 13 (Cathédrale d'Amiens)

Ce genre de récits explique l’analogie entre l’acte que le prophète doit faire et la parole qu’il est chargé de faire entendre. Le prophète est appelé à anticiper[1] ce que YHWH va faire, ainsi Jérémie brise le vase, comme YHWH va briser la ville de Jérusalem (Jr 19).

Parfois l’analogie est implicite ou suggérée, ainsi Ésaie déambule tout nu dans les rues de Jérusalem comme le seront Égyptiens et Nubiens que les Jérusalémites voient comme leurs sauveurs face aux Assyriens (Es 20).

Notons que l’acte est indissociable de la Parole qui lui donne sens. L’acte prophétique a pu être un procédé rhétorique.

 

É. Deheunynck

 


[1] L’oracle en Ézéchiel est confirmé par les événements. En 587, la majorité de la population de Jérusalem est déportée, après que le roi Sédécias a tenté de s’enfuir, de nuit, par une brèche faite dans la muraille de la ville (2 R 25,4-7).

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article